web analytics

L’Ignorance

« Après une préparation technique de chandelles et chutes arrières entrecoupées de 201c bord de bassin (autorisés par le MNS) ce plongeon fait par la grâce de Dieu à 5m correctement mais One Shot (pour pas tenter le diable) Tous les autres plongeons de Budapest (sauf 105c qui a besoin de 3m) faits en One Shot en dalle et planche. Il faisait frais mais c’était supportable »

Il vaudra mieux baisser les yeux et faire un large détour quand vous croiserez encore l’Ignorance
Elle est ce sphinx qui pose une question de vie ou de mort, et n’est connaissable qu’en détours
Peu importe la réponse donnée, votre destin est mortel et cruel si vous l’avez regardée en face

Quand ne pas agir est une dissolution, et que l’agir contraire est encore plus de dissolution
Elle questionne sur la route mentale, elle résorbera forme et sens par la nullité du détour
Silence et Grâce demandés, la foi peut se passer de croyances, toutes choses réelles sont disposées

Bulles s’enflant de l’Expérience séparative de l’unique, œufs cosmiques assurés d’une mémoire
J’observe dans cette expérience tellement distincte un indécis qui voudrait s’y ressusciter sans fin
Dans ses pensées s’évapore un long cosmos cauchemardant d’une ferveur plus forte que la peur

Mais l’Ignorance ? Elle ne connaît ni limite ni mesure et donne sens de mort à l’informe
Moi qui l’ai regardée, je l’ai vu bondir d’un de mes murs et déchirer mon savoir en morceaux
Quand je la prenais pour un absolu à vaincre, une satisfaction à avoir, un être définissable

Elle est principe constitutif de la réalité, son apparence dans un ordre est cette fatalité aveugle
Qui ne peut pas la connaître ne peut rien connaître et reste peinant dans des songes informes
Qui veut l’effacer de sa conscience est ce corps prométhéen volant la mémoire d’un Esu

Esu, Œufs cosmiques, omphalos, comme j’aimerai me voir en étant dedans !
Je vois toutes les fécondations cherchant derrière les naissances cette expérience
Et je pense à des coquilles brisées, à l’ombre grandiose d’un Sphinx, à cette peur vers demain

« Super… Didier revient mercredi et on ira s’entraîner si temps correct et on te préviendra… »